Reprise de la course en avril 2013, et remonter la pente tout doucement, je ne pouvais pas courrir plus de 2 km sans cracher mes poumons, puis j'en ai fait 5, puis 8, puis 2 à 3 fois 8 par semaine, s'entrainer entre copines, c'est là que j'ai réalisé que la course à pieds était loin d'être un sport individuel, il y en a toujours une pour soutenir les autres... s'entrainer avec des coachs et là on comprend vite la technicité de la course, que ce n'est pas juste poser un pied devant l'autre, les séances de "gammes", les séances de fractionnés qui font mal au jambes et au cardio, la PPG (je vous laisse chercher sur internet), la torture des séances de gainage où je ne tenais pas 5'

Malgré un coup de mou cause de mal de dos cet été, j'ai tenu le planning, toujours en groupe, toujours la bande de gonzesse, qui pourtant au fur et à mesure s'amenuisait pour caise de bléssures... mais le 12 octobre à 9h pétante j'étais sous la station de métro Bir Hakein, déjà dans une sensation d'euphorie de course, vu le nombre de personnes en basket qui débarquaient à proximité de la tour Eiffel!

Avant :

10726258_10203937170083144_1000997543_n

dossard

 

Il y a du monde :

1782098_592141014242216_3847747463561512213_n

 

1904101_740697346002249_6718052366310584116_n

 

A l'arrivée... oui oui j'ai l'air d'en baver... grave... les 3 derniers kilometres ont été rudes!!

314295_2014-10-17_14_29_30

705183_2014-10-17_14_29_29

 

On a l'air contentes hein? eh ben nous le sommes!! 2h04.12... j'osai pas l'imaginer... bien sur, j'aurai encore aimé faire mieux, mais ce qu'il faut retenir, c'est la régularité à chaque passage de 5 km, avoir appris à gérer la course, ne pas s'emballer quand on a la pêche, puiser dans ses réserves lorsqu'on fléchi.. bien sûr ce temps est loin de faire palir un courreur à pieds de bon niveau, mais j'en suis très satisfaite...

IMG_6031

 

 Et puis j'avais mon fan club à l'arrivée !!

IMG_6011

IMG_6016

IMG_6079